Le Laboratoire d’Optimisation des Procédés de Fabrication en Aérospatiale (LOPFA) fait partie du département de génie mécanique de l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal, au Canada. Son but est d’optimiser des procédés de fabrication divers (induction, hydroformage, brasage, …) afin de fabriquer des pièces robustes pour des applications dans le domaine de l’aérospatiale et de l’énergétique. Inversement, cela implique de définir précisément les critères de conception acceptables pour un procédé donné. Pour répondre à ces défis, le laboratoire travaille dans un contexte interdisciplinaire, cherchant à faire un lien entre la mécanique, la physique et la science des matériaux.

facade_ETS2

En travaillant sur des procédés déjà présents dans l’industrie et en utilisant des équipements équivalents, le LOPFA s’assure que sa recherche et ses développements sont directement transférables en production. Il n’est donc pas rare que les travaux d’un étudiant soient appliqués en production avant même que celui-ci finisse sa formation au sein du groupe.

D’un autre coté, le LOPFA développe des outils de pointe dans des domaines de recherche fondamentaux. En s’attaquant à la fois à l’étude expérimentale et à la modélisation numérique, notre groupe de recherche propose une description précise des mécanismes mis en jeu tant lors de la fabrication que lors de l’utilisation des pièces manufacturées.

Le LOPFA offre de nombreuses opportunités pour les étudiants et chercheurs intéressés tant par les aspects expérimentaux que théoriques de la mécanique et de la science des matériaux. Des thématiques telles que les traitements de surface, la fatigue, le soudage, le chauffage par induction, le grenaillage, etc. sont abordées dans un contexte industriel et avec pour objectif d’améliorer les procédés de fabrication (réduction des coûts, amélioration des performances, diminution du poids, etc.).

Nous recrutons en tout temps de nouveaux étudiants en stage, maîtrise, et doctorat.
- Philippe Bocher
Vous êtes un industriel et avez des besoins en R&D, n’hésitez pas à nous contacter.
- Mohammad Jahazi